Choisir la langue :
Master Biodiversité Écologie Évolution ( BEE )

ECOREMID - Ecologie et Restauration des Milieux Dégradés

Objectifs

Le parcours Ecologie et Restauration des Milieux Dégradés (ECOREMID) s’adresse aux étudiants souhaitant s’orienter vers les métiers en relation avec l’écotoxicologie , l’écologie et la restauration des milieux dégradés.

L’étudiant y accède par une combinaison judicieuse d’UE optionnelles en L3 et en M1. Ce parcours est enseigné sur le Campus de Lille1 (Cité Scientifique).

Il repose sur une complémentarité entre « Ecologie » et « Ecotoxicologie » et une approche équilibrée entre enseignements théoriques et pratiques. Le stage de longue durée (6 mois) permet également une préprofessionnalisation des étudiants dans le domaine de l’ingénierie écologique ou de la recherche dans des laboratoires nationaux ou étrangers.

 

Les compétences à l'issue du parcours

Les savoirs

Le parcours ECOREMID a pour objectif de former des chercheurs et des cadres écologues spécialisés dans l’étude et la restauration des milieux dégradés : milieux (terrestres et aquatiques) perturbés par les activités industrielles, notamment milieux pollués (sols, eaux), milieux urbains et périurbains…

Les savoir-faire

Les étudiants sont diplômés du Master Ecoremid sont compétents pour :

  • Concevoir, monter un dossier prévisionnel de financement et développer des projets de recherche fondamentale et appliquée en lien avec la compréhension et la restauration dessites pollués
  • Mettre en oeuvre les méthodes de biosurveillance et les bioindicateurs spécifiques des milieux dégradés
  • Analyser une situation complexe de contamination et proposer des méthodes de suivi et de restauration des milieux pollués suivant leur nature
  • Maîtriser les outils informatiques et les logiciels d’analyses de données afin de restituer avec pertinence les résultats obtenus lors des expérimentations ou des campagnes de suivis
  • Rendre compte de leurs travaux par différents moyens de diffusion (publication, posters, conférences…) à destination de la communauté scientifique internationale mais également du grand public
  • Travailler dans une logique d’équipe
  • Animer des réunions avec des partenaires de projet et interagir avec les instances politiques d’aménagement du territoire.