Choisir la langue :
Master Biodiversité Écologie Évolution ( BEE )

Janvier-Février 2017

Noémie Deldicq,  étudiante du Master BEE parcours FOGEM, est en mission en Norvège!

 

"Dans le cadre de mon stage de master 2 j’ai eu l’occasion de travailler durant 2 mois au sein du laboratoire de Géoscience de l’université d’Oslo.

Etant en master Biologie Ecologie et Evolution parcours FOGEM à l’université de Lille 1, j’ai pu établir et mener à bien mon projet de stage avec mon encadrant tout au long du semestre. Je suis donc partie le 2 janvier 2017 pour Oslo avec mes échantillons dans mes bagages. S’intégrer dans une équipe de recherche est une expérience enrichissante et selon moi primordiale pour tout étudiant se destinant à poursuivre en doctorat. Cela m’a en effet permit de renforcer mon réseau, de travailler mon anglais et d’échanger avec les chercheurs. J’ai eu l’occasion de prendre du recul sur mon travail et mes connaissances. En approfondissant mes notions liées à la thématique de recherche vers laquelle je m’oriente cela a confirmé mon envie de m’intégrer dans ce réseau scientifique où les chercheurs oeuvrent ensemble pour le progrès et la connaissance.

 

Au-delà d’une expérience professionnelle, c’est également un moyen de s’ouvrir aux pays étrangers par l’apprentissage de la langue, des coutumes et des modes de vie. La Norvège est un pays très agréable à vivre où chacun peut profiter d’espaces naturels totalement préservés et accessibles. Les Norvégiens sont accueillants et la ville d’Oslo met à disposition des étudiants de nombreux moyens pour visiter et faire des rencontres. Deux petits bémols, d’une part la difficulté pour obtenir un logement étudiant lorsque la durée du séjour, comme c’était mon cas, est relativement courte. D’autre part, le coût de la vie en Norvège est plus élevé que dans les autres pays d’Europe. Il est donc nécessaire de bien anticiper son voyage à l’avance et de renseigner sur les différentes bourses de stage proposées aux étudiants."